Manchette : un enfant de Marx et de Coca-Cola, d'Hegel et du "Chasseur Français", de Mai 68 et d'"Hara Kiri". Un "intello polycentrique" à la biographie de romancier américain lancé dans le polar. Hammett et Chandler dans les années 20/30 aux U.S.A. en fondèrent génialement le genre. Manchette s'inscrit dans leur droit fil. Résultat : une écriture nerveuse, très visuelle, proche du cinéma, des scénarios élaborés, une mise-en-scène pertinente de la violence, plus un humour référentiel, opérant sur le tissu culturel occidental et le détournant, Rimbaud, Victor Hugo, Mac Mahon sont sollicités dans les titres même : "O DINGOS, O CHATEAUX, "MORGUE PLEINE", "QUE D'OS". Bref, ça cartonne et ça speede.
"Le Petit Bleu de la Côte Ouest" c'est la crise d'un jeune cadre, ex P.S.U. mercédès, amateur de jazz côte ouest, ayant petite famille, épouse brétéchérienne. Un temps, il vit "une aventure mouvementée et saignante" qui le déclasse, le fait tueur et justicier. Puis tout en rentre dans l'ordre et Manchette de conclure, analyse marxiste à l'appui : "Dans l'ensemble, on voit comment ça va tourner, mais avec précision, on ne voit pas. Dans l'ensemble, ils vont être détruits les rapports de production dans lesquels il faut chercher la raison pour laquelle Georges file ainsi sur le périphérique avec des réflexes diminués en écoutant cette musique-là. Aimée "Fatale", après avoir exécuté un à un tout le gratin "traversant les faubourgs où les ouvriers dormaient POUR UN MOMENT COURT ENCORE". C'est J.P. Manchette qui souligne).
En attendant la révolution sociale, ce monde convulsif où l'on a raison de se révolter, mais aussi où l'on se dit bien souvent, comme Eugène Tarpon, "qu'on aurait mieux fait de se tirer chez sa maman", ce monde fou, Manchette le fouille dans un tourbillon d'horreurs et d'hilarité.

• Jacques Lombard, écrivain marseillais, correspondant de "Libération" .

Manchette : un enfant de Marx et Coca-Cola

YVES MATRAT
• D'argile et de sang

• Le rocker de Givors
Matrat tient Chorus en haleine !
• Yves Matrat,
auteur, compositeur, interprète

• Michel Kemper (La Tribune)
• Jean-Pierre Maillet écrit sur son blog suite à sa présence lors du concert à Givors (04.2014).

Oratorio :
• "Vous êtes tous des Dieux !"
• Stéphane Vettraino, compositeur
• Le projet
• Thierry Messirel (Le Progrès)
• Michel Durand (Revue Confluence)

• "Bansbannières au Palais"

• "L'école des fables"
J.L. (Le progrès)

FACTORY
• Factory : Jean-Patrick Manchette)

Factory : "Cache ta joie"
• J.-J. Jacques Lerand
• Jacques Lombard (Libération
• Enregistrement de "Cache ta joie"
(Public)