L’Oratorio de Saint-Jean

Un dynamisme musical entraîne le spectateur en dehors de lui-même. Plus rien ne peut arrêter son écoute toute tendue vers le lieu à atteindre. Je parle de l’enthousiasme dans son sens premier, une exaltation extraordinaire qui est bien d’origine divine, la musique, et sa mise en spectacle, étant présente pour en manifester la réalité. En effet, l’éclairement de la cathédrale souligne merveilleusement la montée des cœurs, ou des esprits (ou des âmes), dans les hauteurs. Divers faisceaux de lumière englobent nos corps de terriens, les caressent, les attirent vers le haut où nos regards, spontanément, se lèvent. Un lien lumineux relie la terre et le ciel, que l’on devine bien au-delà des voûtes de la cathédrale animée par une vie toute de lumière. Une parole vient d’ailleurs, une parole qui nous transcende, que nous ne pouvons même situer dans le Livre des livres puisqu’elle est de toujours. Un message uniquement pour nous les hommes et que la musique, le chant, la lumière, rouge, blanche, violacée, le jeu des récitants greffent en nous : vous êtes tous des dieux. Devant une telle révélation il n’y a pas une minute à perdre. Nous nous laissons prendre par l’élan, le dynamisme, l’entrain du chœur et de l’orchestre

Revue Confluence décembre 2000, éditorial de Michel Durand

Acte I
audelà des ivresses...

Acte II
le long chemin de l'épreuve...

Acte III
l'homme radieux

YVES MATRAT
• D'argile et de sang
• Le rocker de Givors
Matrat tient Chorus en haleine !
• Yves Matrat,
auteur, compositeur, interprète

• Michel Kemper (La Tribune)
• Jean-Pierre Maillet écrit sur son blog suite à sa présence lors du concert à Givors (04.2014).

Oratorio :
• "Vous êtes tous des Dieux !"
• Stéphane Vettraino, compositeur
• Le projet
• Thierry Messirel (Le Progrès)
• Michel Durand (Revue Confluence)

• "Bansbannières au Palais"

• "L'école des fables"
J.L. (Le progrès)

FACTORY
• Factory : Jean-Patrick Manchette)

Factory : "Cache ta joie"
• J.-J. Jacques Lerand
• Jacques Lombard (Libération
• Enregistrement de "Cache ta joie"
(Public)